STIMULATION SOCIALE

Stimulation et maintien des compétences sociales chez les aînés
Nous sommes stimulés par tout ce qui nous entoure : les panneaux de circulation, la télévision, le contact visuel avec une autre personne, les bruits de fond, les mouvements des véhicules, les cellulaires et bien d’autres. Nous cherchons à stimuler, voire surstimuler les enfants pour que leur développement soit à leur plein potentiel. Chez l’adulte, le travail, la gestion de la maison, l’éducation des enfants et la relation de couple occupent une très grande place et aiguisent les capacités en tout genre. Pour ce qui est de l’aîné, qui a une charge de travail moindre, qui n’a plus d’enfants à s’occuper… bref, celui-ci a souvent moins de responsabilités qui viennent solliciter ses capacités et ses compétences. Nous cherchons donc à offrir le maximum de stimulation aux aînés. Nos activités sont conçues pour encourager les personnes à entrer en action et visent des objectifs tout en touchant les intérêts de la personne. Le jeu à une très grande importance pour nous. L’utilisation de matériel nouveau attire l’attention, maintient la concentration, définit clairement un but à atteindre, permet à la personne de solliciter plusieurs sphères en même temps, en plus de partager un moment privilégié entre l’intervenant et l’aîné.

CONTACTEZ-NOUS

Nos services sont déductibles d'impôts, renseignez-vous auprès d'un de nos intervenants sur les critères d'admissibilité, ou pour toutes autres informations au numéro ci-dessous.

T: 514 821-0984

12 + 9 =

Soutien à l’intégration sociale

L’isolement chez les aînés est bien connu et très médiatisé. En effet, les familles ne peuvent pas toujours se permettre de visiter leurs aînés et ces derniers n’ont pas toujours de la facilité à trouver des occasions pour briser la solitude. Il est donc important qu’ils aient un réseau social plus grand pour leur permettre d’échanger et de socialiser avec d’autres. Ils peuvent avoir besoin de soutien pour créer des contacts, trouver des groupes d’échange, favoriser la communication, trouver des points de rassemblement, essayer de nouvelles activités. Nous sommes ces accompagnants, nous les soutenons et les aidons à favoriser leur vie sociale par des actions concrètes. Planification de l’horaire : Le sentiment de solitude souvent présent chez les aînés contribue à la dévalorisation de leur estime. Difficile pour la famille d’offrir des visites fréquentes, la famille éprouve des sentiments d’abandon face à la personne âgée. Le fait d’être moins occupé peut être démotivant pour certains. Établir un horaire permet d’avoir une routine, des responsabilités, de se sentir moins seul et peut avoir plusieurs bienfaits chez certaines personnes. Il est important de pouvoir ajuster l’horaire aux besoins de la personne. Adapter l’outil selon les besoins et la compréhension de la personne. Nous créons sur mesure les outils bénéfiques à chaque personne, selon les besoins du moment. Mise en place de stratégies d’adaptation : L’environnement ou les conditions de la personne peuvent être en changement. Dans ces cas, il est important d’avoir des stratégies adaptées à la personne et de les mettre rapidement en place. Un déménagement, un nouveau voisin de chambre, le décès d’un proche, la moins grande proximité avec des membres de la famille, l’annonce de la maladie sont des changements importants dans leur vie. Ils peuvent vivre du stress, de la peur, des malaises causés par ces événements. Nous sommes là pour trouver des moyens concrets et les aider à s’adapter à la réalité du moment. À travers les incertitudes, nous sommes présents pour les appuyer, les écouter et fixer des points de repère pour les soutenir.