STIMULATION MOTRICE

Stimulation et maintien des habileités motrices chez les aînés

Nous sommes stimulés par tout ce qui nous entoure : les panneaux de circulation, la télévision, le contact visuel avec une autre personne, les bruits de fond, les mouvements des véhicules, les cellulaires et bien d’autres.

Nous cherchons à stimuler, voire surstimuler les enfants pour que leur développement soit à leur plein potentiel. Chez l’adulte, le travail, la gestion de la maison, l’éducation des enfants et la relation de couple occupent une très grande place et aiguisent les capacités en tout genre. Pour ce qui est de l’aîné, qui a une charge de travail moindre, qui n’a plus d’enfants à s’occuper… bref, celui-ci a souvent moins de responsabilités qui viennent solliciter ses capacités et ses compétences.

Nous cherchons donc à offrir le maximum de stimulation aux aînés. Nos activités sont conçues pour encourager les personnes à entrer en action et visent des objectifs tout en touchant les intérêts de la personne.

Le jeu à une très grande importance pour nous. L’utilisation de matériel nouveau attire l’attention, maintient la concentration, définit clairement un but à atteindre, permet à la personne de solliciter plusieurs sphères en même temps, en plus de partager un moment privilégié entre l’intervenant et l’aîné.

CONTACTEZ-NOUS

Nos services sont déductibles d'impôts, renseignez-vous auprès d'un de nos intervenants sur les critères d'admissibilité, ou pour toutes autres informations au numéro ci-dessous.

T: 514 821-0984

6 + 6 =

Stimulation de la motricité


Être capable de se déplacer seul permet aux aînés de maintenir leur autonomie et le choix de leurs déplacements. En effet, leur mobilité est très importante puisqu’elle est reliée à plusieurs autres compétences : socialisation, estime de soi, motivation, indépendance et bien d’autres!

Les activités de motricité visent les mouvements essentiels pour faire bouger tout le corps et travailler en douceur les aspects plus difficiles. Offrir aux aînés de faire des activités motrices, selon leurs capacités, leurs désirs, leurs intérêts et en toute sécurité avec une intervenante spécialisée, c’est les aider à maintenir leur équilibre, leur force, leur souplesse et à reconnaître leurs capacités.

Il a été observé que l’endurance, la dextérité et l’équilibre sont trois éléments qui peuvent se dégrader chez la personne âgée. La raison expliquant ces problématiques viendrait entre autres de certains problèmes physiques, tels que des changements au niveau du système cardiovasculaire et l’arthrite.

Heureusement, les difficultés à ces niveaux font leur apparition graduellement. À noter que les personnes pratiquant régulièrement ces habiletés verraient moins de dégradation.

Les chutes seraient le résultat d’une adaptation rapide plus difficile aux différents obstacles et changements ainsi qu’une force musculaire en diminution.

L’ostéoporose aurait également son rôle à jouer dans certains cas.